vendredi 23 janvier 2015

Faire sa lingerie soi même - 1. Les tissus

Voici le premier d'une série d'au moins quatre articles sur ce que j'ai pu apprendre depuis que j'ai commencé à faire ma lingerie moi même. J'espère que vous y trouverez des informations intéressantes, et que celà aidera celles qui sont encore un peu frileuses à se jeter à l'eau! N'hésitez pas à faire des commentaires et poser des questions. 

Avant de commencer à faire sa lingerie, il faut trouver le matériel, ce qui s'avère un peu compliqué. Dans un premier temps je vais faire le point sur tout ce qui est nécessaire et par la suite je vous donnerais les adresses et mon expérience de ces fournisseurs. Puis un certain nombre d'astuces qui pourront vous aider.



Le soutien gorge est la pièce qui demande le plus de matériaux différents. Sur la photo ci dessus, j'ai réuni tous les éléments pour un ensemble de lingerie sans mousse. 


LE PATRON:

C'est la première chose à choisir. Vérifiez bien votre taille selon les mensurations de chaque éditeur de patron avant d'acheter, ça peut beaucoup varier, comme pour les vêtements. Surtout ne vous fiez pas à la conversion de votre taille française du commerce en taille américaine ou autre. Reprenez vos mesures!

Pour ma part la taille mesurée m'allait bien. J'ai juste pris le dos une taille en dessous du devant et j'ai fait une petite retouche sur le bonnet. Après j'ai fait des modifications d'ordre esthétique, parce que je trouvais le bonnet trop couvrant. 

Vous trouverez aussi des sites qui vous proposent de dessiner vous même votre patron de soutien gorge. Je n'ai pas testé, j'y viendrais sûrement, mais pour l'instant j'en reste aux patrons achetés. En même temps, commencer avec un patron, avec des explications, c'est pas mal. 

Une fois le modèle choisi, accédez à la liste des fournitures (on la trouve généralement sur les sites qui vendent des patrons) et faites vos emplettes. Il n'est pas forcément facile de trouver tout ce qu'on veut au même endroit. 

Mais bon à ce niveau là, on a une liste (généralement en anglais) de tissus et fournitures dont on a aucune idée de ce à quoi ça ressemble. 

Pour moi, au début, tout ça n'était pas très clair. Je ne savais pas vraiment ce que je devais prendre, j'ai acheté des trucs dont je ne me servirais jamais comme du duoplex. Je vais donc vous raconter ce que j'ai compris. N'hésitez pas à me poser des questions. 


LES TISSUS:

- les jerseys et le lycra
- les doublures
- la dentelle
- le powernet
- la doublure du gousset
- le tissu pour faire la toile 


Les jerseys, le lycra et les doublures
Il existe trois sortes de tissus: non extensible, extensible un sens et extensible deux sens, appelé aussi quatre sens. La partie avant du soutien-gorge n'a pas à être extensible ou peu, mais l'arrière oui. Pour le devant tout est permis, c'est l'occasion d'utiliser des chutes de Liberty, un reste de batiste.... Il faudra tout de même prévoir un tissu extensible assorti, mais pas forcément. On trouve des patrons de culottes en tissu non extensible, et on peut assez facilement déformer un patron de soutien gorge en allongeant les deux parties de la bande dos. 

Mais la plupart du temps, on veut le même tissu partout, et on utilisera une doublure non extensible, ou extensible dans un seul sens, pour stabiliser le tissu ou la dentelle pour certaines pièces. Ces doublures sont des tissus maille transparents et doux. La douceur est importante, une couture ou une lisière qui gratouille dans le bonnet peut être insupportable.

On trouve toutes sortes de jerseys lycra, plus ou moins épais. On trouve aussi du voile extensible, de la résille, du plumetis... Le jersey de coton lycra peut être utilisé aussi, mais attention au rétrécissement au lavage. Il y a des jerseys sans lycra, qu'on peut aussi utiliser, personnellement je préfère avec. 

Pour les doublures, celle qui n'est pas du tout extensible se trouve facilement en noir et en blanc. Je cherche désespérément de la couleur chair pour mettre derrière la dentelle (puisqu'on ne la voit presque pas) mais pour l'instant je n'ai pas trouvé. 
On trouve plus de couleurs dans la doublure extensible dans un seul sens en nylon, souvent appelée "nylon 15 denier" sur les sites anglophones reste à bien positionner ses pièces de patron ensuite. La doublure maille pour les vêtement, extensible dans un sens peut être aussi utilisée. Celle là est facile à trouver en France mais le choix de couleurs n'est pas énorme. Elle est plus épaisse que la 15 denier.

[EDIT: Un nouvel article sur les doublures vous en dira plus ICI]

La dentelle
Deux sortes, extensible ou pas. Si on ne l'utilise que sur les bonnets et de petites pièces sur la culotte, on peut très bien prendre de la dentelle non extensible. Attention par contre, c'est souvent du tulle brodé, il faut prévoir une doublure et de recouvrir les coutures. Le tulle ça peut gratter! La doublure la moins visible pour la dentelle c'est le voile de nylon de couleur beige. 
La dentelle extensible en bande, avec une double lisière reste la plus pratique à mon avis, ou la dentelle extensible en grande largeur, et si elle a une lisière c'est mieux, mais on peut faire sans, ça dépend du modèle. 

Sur la partie haute du bonnet il est nécessaire de stabiliser la dentelle si elle est extensible, soit en la doublant, ou juste avec un élastique transparent.  

Il faut toujours faire attention au motif. Si il est symétrique, pas de soucis. Si il ne l'est pas, et que la dentelle n'est pas réversible vous allez vous retrouver avec des motifs qui seront dans le même sens sur les bonnets, alors que généralement on les met en miroir. Pas de soucis avec la dentelle en bande à double lisière (les motifs sont inversés sur les lisières), sinon on trouve aussi des "miror cut" sur certains sites, où vous aurez un morceau dans un sens et un autre en miroir. 

Le powernet
C'est la matière très extensible et ferme dont on fait le dos. Elle contient beaucoup de lycra, ou spandex, jusqu'à 25%. Elle est utilisée aussi pour tout ce qui est dessous gainants. Il y a du strong, du médium et du light. On peut l'utiliser seul pour le dos de la bande, ou en doublure. Le light est un peu transparent, on en trouve avec des motifs dentelle, ou plumetis. 

Pour les petites tailles le powernet n'est pas obligatoire, et pour les grandes tailles ou les grands bonnets avec un dos étroit le "strong" s'impose. Entre les deux à vous de voir. Ça dépend aussi du type de maintien que vous souhaitez. Ça dépend aussi du tissu que vous utilisez, certains lycra offrent déjà un soutien très ferme.

Normalement la bande doit assurer 80% du soutien, et les bretelles 20% (et 100% pour la bande sans bretelles). Et pour un bon maintien une bonne élasticité ferme est nécessaire. Avec un dos trop large ou trop mou, ça va tirer sur les bretelles, et peut être même être douloureux. Et un dos trop serré est très inconfortable. 
Le powernet, avec son élasticité importante, est aussi l'assurance d'une meilleure durabilité du soutien gorge. 

Le gousset
Le gousset c'est cette partie de la culotte entre les jambes. Là, il faut du coton du côté intérieur. C'est l'occasion de recycler les vieux t-shirts, les vôtres, ceux de vos enfants, ou d'aller chez Emmaüs pour en trouver dans la bonne couleur. J'aime que cette partie soit assortie au reste, mais on peut aussi le faire en blanc ou noir. 

Petite astuce: si vous faites une commande chez Tia Knight, vous avez la possibilité de commander des échantillons pour 0,50 £ (0,65€). Ces échantillons sont assez grands pour couper le gousset, et ils ont un grand choix de couleur en jersey de coton. 

Le tissu pour la toile
On a souvent envie de la faire dans un vieux t-shirt, mais ce n'est pas forcément le mieux. J'ai fait mes toiles dans de la popeline stretch pour l'avant et du jersey pour le dos. Rappellez vous, l'avant n'a pas besoin d'être extensible, au moins pour la partie basse. L'avantage avec la popeline, c'est que ça permet de voir tout de suite à quel endroit ça ne va pas, et de faire les modifications. Je vous conseille cette solution. 


LA MOUSSE:

- les plaques de mousse
- les coques en mousse
- les cookies



La mousse en plaque
Elle permet de construire soi même son bonnet en mousse, en suivant le patron du soutien gorge. On l'assemble, et ensuite on recouvre avec son tissu, de la dentelle... On en trouve généralement en blanc, en noir, et en beige peau. Chez B Wear il y a une douzaine de couleurs. C'est généralement de la mousse prise en sandwich entre deux épaisseurs de jersey doux. Pas besoin de doublure. 
Certaines peuvent être utilisées pour des maillots de bain. 

Les coques en mousse
Il y a différentes formes, et on peut trouver un éventail de tailles assez large. Il y a des patrons de soutien-gorge spécifiques pour coques en mousse, mais je pense que c'est faisable avec un patron basique pour la bande, le dos.... Il y a aussi des coques spécifiques maillot de bain. On peut couper le bord de la coque, pourvu de finir avec un élastique ensuite. 
Le gros avantage c'est qu'on a une coque rigide sur laquelle on peut épingler son tissu et se créer son propre patron pour l'habillage de la coque. 

Les cookies
Ce sont des petits galets de mousse qu'on vient glisser dans une poche dans le bas du bonnet, à l'intérieur. Ça permet d'avoir un effet plus ou moins push-up, ou de compenser une différence de taille entre les deux seins. 
L'avantage, c'est de pouvoir transformer un soutien gorge "de tous les jours" en soutien gorge pigeonnant juste en mettant les cookies. 

Voilà pour la première partie! Je vous mets la suite dans quelques jours. 

À suivre: 



16 commentaires:

  1. Merci pour tous ces renseignements !!je vais suivre la suite de l'aventure avec intérêt !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! La suite va venir vite, j'ai presque fini d'écrire le suivant.

      Supprimer
  2. Article super intéressant! Parce que autant je n'ai aucun mal à trouver des patrons de lingerie (et puis Colette vient d'en sortir deux avec son magazine Seamwork de ce mois) autant pour le matos, c'est une autre histoire... Je ne me rappelle plus le nombre exacte de merceries que j'ai pu faire en cherchant ces fameuses mousses pour faire les soutien-gorge mais impossible d'en trouver et d'avoir une information de la part des vendeuses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'ai abandonné les recherches pour ce qui est de trouver du matériel, et pourtant je pensais qu'à Paris je trouverais for-cé-ment! Ben non....
      L'article suivant va arriver, il sera publié conjointement sur Thread & needles. Le troisième article aura pour sujet le shopping, je vais y mettre les adresses que je connais. Si tu as des vendeurs que tu as testé, ça m'intéresse beaucoup d'échanger à ce sujet.

      Supprimer
  3. Merci pour tous ces détails. J'attends la suite avec impatience. Je suis aussi à la recherche de bonnes adresses pour toutes les fournitures, si possible une seule qui ferait tout. Mais j'ai l'impression qu'il n'y a pas grand chose en France...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article suivant est en ligne!
      Personnellement je n'ai pas trouvé grand chose en France. Dans le troisième article, je donnerais des liens vers les vendeurs de fournitures en Europe. Quelquefois il faut laisser tomber l'idée d'acheter à tout prix en France, parce qu'on y trouvera pas le bon matériel.
      Je suis en train de rédiger ce troisième article (et il y en aura un quatrième, au moins), en attendant il y a le deuxième!
      http://ateliermariepoisson.blogspot.fr/2015/02/faire-sa-lingerie-soi-meme-la-check.html

      Supprimer
  4. Tes articles sont vraiment très intéressants. Merci beaucoup pour ce partage d'informations, cela aide à y voir plus clair :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite!
      Il y a encore deux articles de "partage" à venir. Si ça te donne envie de te lancer, c'est génial!

      Supprimer
  5. bonjour Marie, je suis trés intéressée par vos articles, il y a 3 ou 4 ans je me suis lancée dans la lingerie et............je me suis arrêtée net. J'ai un patron (je pense américain) pour les tailles 42,44, 46 bonnets C, D, DD,
    DDD; En France je porte du 110E, à l'époque j'avais fait des recherches et j'ai cousu le 42 DD. Mais il ne me va pas du tout. Je pense que je n'ai pas choisi la bonne taille. Pouvez vous me dire quelle taille je dois faire, j'ai acheté d'autres patrons, des kits complets, mais je n'arrive pas à trouver (je n'ai fait qu'un essai) Merci beaucoup pour votre aide et bon dimanche
    claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour!
      Désolée d'avoir mis autant de temps à répondre! Généralement chaque patron a un tableau de mesure et avant d'acheter et de commencer, il faut reprendre ses mesures avec un mètre ruban et les comparer au tableau. On ne tombe pas toujours sur la taille qu'on pensait devoir prendre. De tout façons il parait que plus de 40% des femmes portent des soutien gorges qui ne sont pas à leur taille!
      Quel patron as-tu? De plus je conseille vivement de faire une toile pour chaque nouveau patron pour pouvoir faire les petits ajustements nécessaires.
      Tiens moi au courant!

      Supprimer
  6. Bonsoir, :)
    j'ai était voir sur le site Tia Knight,
    mais comment faites vous pour commander des échantillons comme vous dites dans le petit paragraphe " le gousset" ? jene trouve pas sur le site. Merci ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour! Quand tu es sur la page d'un tissu, par exemple celle ci:
      http://www.tiaknightfabrics.co.uk/fabrics-c1/lycra-c15/cotton-lycra-c159/cotton-lycra-jersey-4-way-stretch-fabric-marl-grey-q35-mgr-p3191
      Si tu regardes à droite du titre il y a une icône et il est écrit "request a sample". C'est là qu'il faut cliquer.

      Supprimer
  7. Super tout çà, exactement ce que je cherchais, je vais tout bien garder
    Merciiiiiiiiii

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour

    Je me lance dans la confection de soutien gorge. j'ai démarré mon prototype avec du satin non extensible pour les bonnets. En as-tu déjà utilisé ? je trouve que ce tissu s'effiloche vraiment beaucoup.
    Deuxième question: qu'est-ce qui te deplait dans le duoplex? (j'hésite à en commander)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nilou! Tu parles de satin tissé? Non je n'ai pas essayé pour faire de la lingerie. J'utilise des tissus tissés genre popeline pour faire les toiles mais pour les ensembles de lingerie je n'ai utilisé que de la maille jusqu'ici.
      Le duoplex fait très vieillot je trouve, genre soutien gorge beige de grand mère (je n'ai rien contre les grand mères!). Et puis je préfère pouvoir utiliser le même tissu partout et pour les culottes aussi, et donc je privilégie les jerseys lycra et je double le devant du soutien gorge avec une doublure non extensible et c'est beaucoup mieux. De la même manière je double le dos avec du powernet.
      J'espère t'avoir éclairée sur ce sujet. N'hésite pas si tu as d'autres questions.

      Supprimer

Merci pour ton message, je vais y répondre très vite!